Virginie BASSELOT

Chef de Cuisine HOTEL SAINT JAMES PARIS

 

Qu’est ce qui vous motive dans la vie ?

 

Ma passion, c’est vraiment la cuisine, pouvoir à travers elle, procurer à chaque convive un vrai moment de bonheur. C’est cet art que je souhaite transmettre tous les jours aux personnes qui travaillent avec moi. C’est aussi l’envie de se surpasser, dans mon métier mais aussi dans la vie, faire des sports comme la plongée, le parachutisme, la moto, l’équitation.

 


PARCOURS

Je suis née à Deauville en 1979, ou mes parents tiennent une auberge près de Pont L’Évêque. A 15 ans je fais un apprentissage en cuisine au restaurant « le Kraal » sur la place du marché à Deauville. Deux ans après je souhaite faire un BP et passe alors deux années au Casino de Deauville dont un an au « Ciro’s » sur les planches.

A 19 ans, « pour apprendre il faut aller à Paris » disait mon père, j’ai alors trouvé une place à l’hôtel de Crillon avec Dominique Bouchet, j’y reste 1 an en tant que commis.
Puis le Grand Véfour avec Guy Martin. Pendant 3 ans, un style différent avec une équipe plus petite et un esprit plus familial, et surtout la consécration avec la troisième étoile obtenue. Je pars 5 fois au Japon avec le Chef Martin et découvre une nouvelle culture, de nouveaux produits et une autre façon de travailler. Quand je quitte le « Grand Véfour » je suis Chef de partie et je souhaite retourner dans un Palace.

Au Bristol avec Eric Frechon et Franck Leroy, j’apprends la rigueur et la précision, le management des commis. Tout va très vite, car le Chef veut ardemment une 3ème étoile.
En 2008, je prends le poste de sous chef, et en 2009 on décroche cette 3ème étoile tant attendue.

Je suis promue 1ère sous chef et Responsable de l’Epicure.

En 2012, je me dis qu’il est temps pour moi de voler de mes propres ailes et je cherche une place dans un hôtel plutôt que dans un restaurant car j’aime la vie et l’activité continue d’établissement hôtelier.

Quand je suis entrée au Saint James Paris, je suis tombée immédiatement sous le charme de l’endroit et de l’atmosphère. Je propose désormais ma cuisine dans ce lieu d’exception, et souhaite faire vivre à chaque client un moment inoubliable.

Recevoir en 2013 ma Première Etoile an tant que Chef fut une grande fierté.
En 2015, un autre de mes rêves se réalise, obtenir le titre tant convoité de Meilleur Ouvrier de France, et être la 2eme femme à le décrocher depuis le début de ce concours.